DerNIERES CHRONIQUES :

 

Edito


Dernières Interviews

Obscure Disco Avec The Golden Ratio, Octavion passe directement dans le top 3 des meilleures formations de metal indus françaises. Par ce mélange savant de musique électronique dansante à souhait (écoutez « Prophecy » et osez dire que son refrain ne donne pas envie de sauter tel un Bobby Graziadei du dimanche) et de metal qui tâche. Aux confins entre l'indus vaguement gothique d'un Oomph! ou d'un Deathstars et de celui plus dur d'un Sybreed, Octavion propose autant de titres qui pourraient faire de véritable carton en live et s'imposer comme des « metal hymns ». L'envie d'en savoir plus sur ce qui sera sûrement l'un de mes derniers coup de cœur de 2013 était trop forte, l'obscurantisme m'ayant toujours profondément effrayé. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, les Lorrains n'ont rien à cacher.

Envers et contre tout Les Bruxellois de Age Of Torment avaient affiché un grand potentiel avec leur premier album Dying Breed Reborn, ce potentiel est encore décuplé avec ce nouvel album intitulé I, Against. En effet, après quelques changements de line-up et trois ans d'attente, la musique du groupe est devenue encore plus sombre, plus mature, plus variée... Bref, plus tout ! C'est Shaun le leader de la formation ainsi que Bruno, le nouveau frontman qui nous en parlent et qui sont prêts à défendre leur dernier né coûte que coûte !

Dernier Live-Report

Cela faisait plus de six mois que nous n'avions pas mis les pieds au Quai'Son, salle connue pour sa scène exiguë, son acoustique pas du tout adaptée à un concert amplifié et pourtant ses affiches très souvent alléchantes. C'est bien pour l'affiche que nous nous déplaçons ce soir, vous l'aurez compris. Afin de découvrir sur les planches les trois groupes du soir dont nous ne connaissons que très peu la musique. Normal en ce qui concerne Akthesis, car le combo donne ce soir son premier concert et assez compréhensible concernant Blindness, le combo strasbourgeois ne venant pas tous les jours en Lorraine. En revanche, pas d'excuse en ce qui concerne A Very Sad Story que nous avons raté à de nombreuses reprises (Metal Ride Fest 2009, au TOTEM en mars dernier, au Sonisphere Off...) et dont on nous avait dit tant de bien.